Parcours Études néo-helléniques

Crédits ECTS : 
60
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
     

Présentation

"Des connaissances de haut niveau dans la discipline, des compétences transversales renforcées, des ouvertures professionnelles et internationales reconnues."

 

Le Master première année (M1) mention LLCER (Langues, Littératures, et Civilisations Étrangères et Régionales) regroupe huit parcours de langues : l’allemand, l’anglais, le chinois, l’espagnol, le grec moderne, l’italien, l’occitan et le portugais. Cette formation a pour objectif de former des spécialistes dans de nombreux domaines comme la langue, la civilisation, la littérature et la traduction tout en approfondissant les connaissances liées à la culture des pays étudiés en fonction du parcours choisi par les étudiants.

Il offre des enseignements théoriques diversifiés qui pourront conduire les étudiants vers plusieurs champs professionnels comme la recherche, l’enseignement, la culture ou encore la traduction.

Ce master s’adresse aux étudiants qui souhaitent, à l’issue de la première année, s’orienter en Master 2 LLCER. L’ouverture internationale du master donne la possibilité aux étudiants de bénéficier d’échanges avec d’autres pays européens ou à l’étranger.

La première année du master Études néo-helléniques poursuit l’étude de la langue grecque commencée en licence et approfondit et consolide les connaissances des étudiants dans les domaines de la littérature et de la civilisation néo-helléniques, mais aussi de la linguistique, de la traduction et de la traductologie.

Elle permet l’acquisition de compétences transversales et partagées à l’aune de la mention LLCER en matière de recherche et de veille bibliographiques et de bureautique avancée (création de documents longs, de sites internet, etc.). Elle accueille les étudiant.e.s au sein de l’équipe de recherches à laquelle est adossé le parcours (RéSO) dès le S1, leur permettant d’évoluer dans un univers professionnel où s’élabore la recherche en études néo-hellénistes.

Cette première année permet de choisir une des trois options proposées, Recherche, d’ouverture professionnelle dans le domaine de la Traduction bilingue ou d’ouverture professionnelle dans celui de Langue et entreprise : enjeux interculturels. Elle vise à faire découvrir aux étudiants les méthodes d’initiation à la recherche tout en leur permettant de présenter en fin d’année un travail personnel.

En ce qui concerne les deux options professionnalisantes, Traduction bilingue et Langue et entreprise : enjeux interculturels, un stage obligatoire d’une durée de quatre mois est par ailleurs proposé dès la première année.

Savoir-faire et compétences

- Acquérir les outils et les méthodes de la recherche,

- Disposer d’une solide culture générale et linguistique,

- Maîtriser la langue et la culture françaises,

- Maîtriser la langue grecque et la culture des pays néo-helléniques,

- Communiquer à l’écrit et à l’oral en français et en grec moderne,

- Avoir des capacités d’analyse, de synthèse et développer une réflexion critique.

Conditions d'admission

En M1 :

Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

  • Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation
  • Parcours académique :
    - Prise en compte des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues
  • Parcours extra-scolaire :
    - Expérience professionnelle ou activité similaire (bénévolat associatif par exemple)
  • Projet professionnel :
    - Clarté et réalisme du projet professionnel en rapport avec d'une part, les connaissances et compétences acquises et, d'autre part, les exigences du marché et les besoins sociaux
    - Cohérence avec le parcours académique et les expériences extra-scolaires
    - Motivation clairement explicitée.

Commentaire : Le projet professionnel doit reposer sur une dialectique entre, d'une part, les propres capacités personnelles et professionnelles de chaque étudiant et, d'autre part, les connaissances et compétences proposées par la formation.
 

Pour plus d'informations, consulter les rubriques "Public cible" et "Pré-requis nécessaires".

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr2.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr2.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae @ univ-montp3.fr

Public cible

Licences conseillées pour l'accès au M1 :

- Licence LLCER

- Licence LEA

Pré-requis nécessaires

Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

Compétences :

- Composition en grec moderne/français en  littérature, civilisation, histoire des pays hellénophones.

- Explication de textes en grec moderne de caractère littéraire,  historique, civilisationnel et culturel des pays hellénophones.

- Traduction en français de textes de caractère  littéraire,  historique, civilisationnel, culturel  et technique des pays hellénophones.

- Traduction en grec moderne de texte de caractère littéraire,  historique, civilisationnel, culturel et technique français.

- Compréhension écrit/oral et expression écrit/oral grec moderne niveau B2.

- Analyse de contenu et synthèse des données.  

- Savoir faire, savoir être.                                                                     
- Pour les candidats non francophones, le niveau de français B2 est requis.                                                                                                   

Connaissances :

- Culture (dont histoire, histoire littéraire) et civilisation des pays hellénophones des Lumières à nos jours.

- Importance du caractère diachronique de la culture et civilisation grecques de l'Antiquité à nos jours.

- Lieux de mémoire, mythes politiques.  

Responsable(s) de la formation

Constantin Angelopoulos (constantin.angelopoulos @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master LLCER (master_llcer @ univ-montp3.fr )

Bât. G - Bureau 208
Téléphone : 04 67 14 20 71

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr2.fc@univ-montp3.fr (ufr2.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 89
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Poursuite d'études possible à l'université Paul-Valéry après le M1 :

- M2 LLCER Études néo-helléniques

Pour tous les autres M2, faire acte de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Poursuite d’études sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M1 :

- Les concours de la fonction publique,

- Les métiers des langues (traducteur littéraire, traducteur réviseur, traducteur d’édition, relecteur, terminologue…),

- Les métiers de la culture (médiateur culturel, animateur culturel, chargé de projet interculturel, chargé de mission des affaires culturelles, guide interprète, guide touristique…).

Aménagements particuliers

La formation est offerte également à l’enseignement à distance.

Informations supplémentaires

- Accès à de nombreux échanges internationaux (Université de Chypre, Université Ionienne, Université Capodistrienne d’Athènes, Université de Thessalonique …).