Présentation

Le parcours « allemand » permet de consolider les connaissances et compétences acquises en licence et de les développer. Il est conçue comme une évolution vers une plus grande spécialisation permettant de déboucher sur un travail de recherche en thèse, pour lequel l’obtention d’un M2 recherche avec la rédaction d’un mémoire de recherche est indispensable.

Un master LLCER d’allemand permet de consolider les connaissances linguistiques, culturelles, littéraires des pays de langue allemande. Il ouvre aux métiers universitaires, mais pas seulement. Le monde de l’entreprise et des organismes internationaux est souvent très intéressé par de bonnes spécialisations en langue et culture allemande.

Le premier semestre est composé d’un tronc commun de mention qui propose un enseignement de recherche bibliographique, une formation à la recherche par la recherche (consistant à assister à des séminaires ou colloques d’Equipes de Recherche. L’équipe vers laquelle seront invités à se tourner prioritairement les étudiants du parcours allemand est le CREG (Centre de Recherches et d’Etudes Germaniques)

Il propose en outre un début de travail sur le mémoire de M1. Un second tronc commun méthodologique consolide et explore les grandes composantes disciplinaires que sont la traduction, la langue, la civilisation et la littérature.

Au second semestre, un nouveau tronc commun permet l’étude de la traduction et de la méthodologie des documents textuels et non textuels. La spécialisation peut se poursuivre avec un choix de deux séminaires ainsi qu’un TPR (ou mémoire) qui s’effectue sous la direction de l’un des enseignants de l’équipe de formation.